Nous privilégions {l’humain} à la finance dans la ville d’{{Orchies}}

Retour à l'accueil
Programme

La démocratie participative

La démocratie participative Notre slogan, lors de l’élection présidentielle de 2012 était le suivant « Prenez le pouvoir ». Ces mots ne sont pas vides de sens. Ils ne constituent pas une simple formule de communication visant à capter tel ou tel électorat comme on voudrait capter des téléspectateurs derrière un écran de télévision. Ce slogan politique témoigne au contraire de notre volonté de rendre le pouvoir à son premier destinataire : le peuple. Cela suppose une action en trois étapes : • la rédaction d’un programme par les citoyens, • pour les citoyens • et avec les citoyens sur la base de l’idée que nous nous faisons de l’intérêt général. Lorsqu’en effet la démocratie signifie que chacun a le droit de penser et de s’exprimer, la République instaure, elle, le devoir que nous avons de penser et de nous exprimer non pas pour nous, mais pour tous. La deuxième phase est plus connue, c’est celle du vote. Le point d’exergue de l’implication des citoyens dans la politique se concrétise par cet acte universel. Mais en rester là, serait insuffisant. Une fois élu nous ne pouvons laisser nos représentants gouverner comme bon leur semble. La démocratie participative suppose non seulement que le citoyen agisse en amont des élections, mais aussi en aval. Pour cela une troisième étape est nécessaire, c’est celle du contrôle de l’exercice du pouvoir et de la codécision. D’une part le citoyen doit pouvoir avoir un regard critique sur le mandat de ses représentants (cela passe par la mise en place d’un référendum révocatoire par exemple) mais d’autre part, il doit participer continuellement aux décisions qui sont prises. Cela passe par exemple par la création de Conseils de Quartiers au niveau municipal. Ces derniers seront des formes d’assemblées où les élus pourront rencontrer physiquement et librement ceux qui les ont élit et rendre compte de leur mandat, solliciter leurs avis etc. La démocratie participative suppose en outre le lien permanant entre l’élu et le citoyen quel que soit leur bord politique. Au niveau de notre commune la démocratie participative se déclinera concrètement sur ces quelques exemples vous en découvrirez plus dans notre programme prochainement : - désignation du président de quartier sur proposition des membres et voter en Conseil Municipal (actuellement c’est le Sénateur-Maire qui décide et le désigne), - communication des dates de conseils municipaux et communautaires et des délibérations et/ou mise à disposition, - budgets participatifs, - Mise en Place de conseil Municipaux extraordinaire possibilité pour les membres du conseil de quartier de saisir le conseil municipal ou le maire par des questions écrites, - invitation systématique des membres du conseil de quartier au conseil municipal, etc….

Les autres Thématiques

Recevoir l'infolettre de la campagne :

Vidéos RSS
Front de Gauche

La liste Pour Orchies : l'Humain d'Abord Rassemble des citoyens, des militants associatifs, des syndicalistes, des femmes et des hommes attachés aux vraies valeurs de gauche et écologiste, des militants du Parti Communiste Français, du Parti de Gauche, membres du Front de Gauche.